VOS PROPOSITIONS NOUS INTÉRESSENT

Quelles propositions pour créer un Erasmus des apprentis ?

Dans la perspective du rapport qui sera remis par Jean ARTHUIS au gouvernement français pour lever les obstacles à la mobilité des apprentis en cours de formation, EuroApp propose aux signataires de l'appel en ligne à partager leurs propositions. Nous nous engageons

- à remettre l'ensemble des propositions à Jean ARTHUIS avant la publication de son rapport,

- à publier régulièrement les propositions qui nous seront adressées sous réserve qu'elles soient "positives " et ne contiennent aucun caractère diffamatoire.

Une langue vivante mieux enseignée dans les centres de formation d'apprentis.

CL JAUNAIS-  Strasbourg, France - Apprenti

Harmonisation de la formation professionnelle sur certaines compétences professionnelles accessibles à tous les apprentis européens (cuisine, petite enfance...)

Créer des cycles d'études de formation professionnelle avec un cursus parallèles entre plusieurs états européens comme le cursus universitaire (LMD)

Rebecca DESPONS - PERRIER, Paris, France - Formatrice/enseignante

Un contrat d'apprentissage européen dans tous les pays d'Europe.

Laurence ARNAUD - L'Hébergement, France - Responsable politique

C'est une bonne expérience de développer des connaissances et de connaître une autre culture et une autre langue.

Volodymyr YANIV - Albi, France - Apprenti

Considérer l'apprentissage des langues étrangères (principalement allemand et anglais) comme matière fondamentale pour les apprentis et utiliser pour cela des méthodes modernes et ludiques basées essentiellement sur le vocabulaire et la langue parlée,

Le plus gros problème pour un apprenti (ou même un étudiant) c'est de trouver les bonnes informations pour partir et réaliser son projet. Dans chaque académie il faut créer un service spécialement dédié à la mobilité européenne des apprentis.

Dominique SONJON, Lyon, France - Citoyen

  • L'intégrer systématiquement et obligatoirement dans les contrats d'apprentissage et plans de formations,
  • Faire en sorte que les formations professionnelles européennes aient une cohérence commune tout en permettant, dans une certaine mesure, les particularités régionales.

Damien CANONNE, Citoyen, Marseilles (France)

  • Permettre au jeune de poursuivre et valider un cursus en Europe
  • Sécuriser le lien et le contenu du déroulement entreprise et formation a l'étranger

Sylvie ESLAN, Vannes (France)

  • Pourquoi ne pas accentuer le travail avec l'institut Jacques Delors ? Il semble bien en "avance dans son manifeste pour l'apprentissage.
  • Féderer d'abord les états volontaires autour d'Erasmus Pro Handicapés.

Pascal TOURNEUR, Formateur/enseignant, Saint Senoux, France